Le 15 janvier, toutes les classes de 3e rencontrent Bruno Vigouroux, fils d’un résistant français déporté pendant la seconde guerre mondiale, pour écouter son témoignage et l’interroger.